Qu’est-ce que le congé maladie de longue durée pour dépression ?

En Belgique, plus de 9 % de la population présentent un risque de développer une dépression. Les femmes sont plus touchées par cette maladie que les hommes, avec un taux de 6,8 %, contre seulement 4,2 % pour les hommes. La Belgique dispose ainsi du plus grand nombre de lits dédiés au service de psychiatrie par nombre d’habitants de toute l’Europe. En effet, le pays compte 136 lits pour 100 000 habitants, contre seulement 69 lits pour 100 000 habitants dans l’Union européenne. En 2017, plus de 15 % des salariés en congé maladie de longue durée souffraient de dépression. Pour en savoir plus sur la procédure à suivre en cas de dépression, veuillez consulter un avocat spécialiste en droit du travail.

Alt="congé maladie de longue durée pour dépression"

En général, la dépression est une maladie qui se soigne en 3 ou 4 mois. Cependant, elle peut, dans certains cas, persister pendant des années. Que faire dans ce cas ? Quelles sont les indemnités perçues en cas de congé maladie de longue durée pour dépression ?

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est une maladie caractérisée principalement par une humeur sombre ainsi que la perte de tout intérêt et de plaisir. Son diagnostic doit être effectué en fonction de sept symptômes, à savoir : la culpabilité, l’insomnie, le trouble alimentaire, la fatigue, le problème de concentration, le trouble physique et l’obsession pour le suicide. Pour être pris en compte, ces symptômes doivent persister sur une longue période.

Bon à savoir :

La présence de plusieurs de ces symptômes, sur une durée de plus de 2 semaines, est un signe de dépression.

Que faire en cas de dépression ?

En cas de dépression, la première chose à faire est d’en informer l’employeur. Il est obligatoire de lui remettre un certificat médical attestant la présence de la maladie. Dans le cas où l’employeur envoie un médecin-conseil, un contrôle médical sera nécessaire.

Si l’employé n’a pas transmis l’information à son employeur ou n’a pas effectué un contrôle médical, il peut perdre ses droits au salaire garanti.

Remarque :

Le salaire est garanti durant le premier mois de congé maladie. Durant cette période, l’employeur doit une rémunération complète à son travailleur.

Congé maladie de longue durée : que couvre l’assurance ?

En cas d’absence de plus d’un mois, le salarié en congé maladie de longue durée ne perçoit plus de salaire de la part de son employeur. Cependant, il reçoit une indemnité compensatrice de la part de sa mutuelle.

Le revenu de remplacement de la mutuelle

Pour une durée d’incapacité de travail de plus d’un mois, il est obligatoire de fournir un certificat d’incapacité à la mutualité. Ce document est généralement téléchargeable sur le site de la mutuelle. Il est nécessaire pour le paiement du revenu de remplacement, qui est égal à 60% de la rémunération du salarié, durant la première année d’invalidité. Au-delà de ce délai, cette indemnité peut varier de 40 % à 65 %, en fonction de la situation familiale du travailleur.

L’assurance revenu garanti

La dépression n’est pas couverte systématiquement par l’assurance revenu garanti. En effet, face à la hausse de congé maladie de longue durée pour cause de dépression en Belgique, quelques assurances ont arrêté de couvrir cette maladie. D’autres proposent une assurance dans un délai limité.

L’assurance revenu garanti permet, à un employé, de percevoir 70% à 80% de sa rémunération au cours du congé maladie de longue durée. Elle consiste à verser une rente complémentaire au travailleur.

Ce qu’il faut retenir :

Le salaire de l’employé est garanti au cours du premier mois de son incapacité. Au-delà de cette période, il perçoit une indemnité de 60 % de sa rémunération de la part de sa mutuelle.

Le trajet d’intégration

Un congé de longue durée ne profite à aucune partie. En effet, une dépression coûte, en moyenne, plus de 35 000 € à une entreprise belge. De plus, une étude a démontré que lors de la première année, seuls 50 % des employés retournent travailler chez leurs anciens employeurs. Ce taux diminue jusqu’à 10 % au-delà de cette période. Il est, ainsi, plus avantageux, pour les entreprises, de minimiser la période d’absence, en optant pour le trajet de réintégration.

Le trajet de réintégration est un processus qui vise à réinsérer progressivement un employé. Il peut être demandé par le travailleur, par l’employeur ou par le médecin-conseil.

Pour conclure, le congé maladie de longue durée pour dépression ne cesse de croitre en Belgique. Pour diminuer les absences, l’État belge a mis en place l’obligation de réintégration de l’employé par un trajet de réinsertion.

A propos de l'auteur :

View Comments

Laisser un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 500 justiciables choisissent Justifit chaque mois

Avec Justifit, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+300 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en Belgique pour l’ensemble des domaines de droit

Le bon choix pour votre avocat

Comme vous, +1 500 justiciables par mois contactent leur avocat sur Justifit

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat

Besoin d’un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

TROUVER MON AVOCAT