Ceux qui envisagent d’acquérir la nationalité belge doivent d’abord connaitre les droits et les devoirs d’un citoyen sur le territoire. Pour plus de précisions sur le sujet, il est recommandé de consulter un avocat spécialiste en droit des étrangers. Ce professionnel est en mesure de conseiller et assister toutes personnes dans les démarches pour l’obtention de la nationalité, le titre de séjour, la demande d’asile, etc.

Alt="Droits et devoirs du citoyen en Belgique"

Quels sont les devoirs d’un citoyen belge ?

En tant qu’État de droit, la Belgique soumet tous les citoyens au respect de certains devoirs. Ce principe vise à ce que chaque citoyen bénéficie des avantages de la communauté, et ce, en s’engageant d’une certaine manière dans la vie du pays. Il existe ainsi différents devoirs auxquels est soumis tout citoyen belge.

Le vote : un droit, mais surtout un devoir

Le vote est à la fois un devoir moral et un devoir civique, voire une obligation. La Constitution belge est stricte sur le sujet : « le vote est obligatoire et secret » (article 62). C’est ce qui explique le fort taux de participation aux élections dans le pays.

Le devoir fiscal

En Belgique, tout individu (même mineur) percevant des revenus est soumis au paiement d’impôts. Dès 18 ans, le jeune travailleur reçoit une déclaration fiscale à son nom. Dans la mesure où il s’agit d’un mineur, les parents doivent se charger de la déclaration de l’activité rémunérée.

Le devoir de fidélité envers la patrie

Chaque citoyen belge doit se soumettre aux lois en vigueur et rester fidèle à sa patrie. Ainsi, tout acte contraire aux intérêts du pays est intolérable.

Quels sont les droits du citoyen en Belgique ?

En Belgique, chaque personne a droit à la protection de la loi. La législation au pays se base notamment sur les droits de l’Homme et du citoyen.

Les droits universels de l’Homme prônent l’égalité et la liberté de chaque individu. En Belgique, il est surtout question de :

  • Droits économiques, sociaux et culturels : tout individu a droit à l’éducation, au travail, à la sécurité sociale, à la santé, etc. ;
  • Droits civils et politiques : droit à la liberté d’opinion ou d’expression, droit à la vie privée, droit à la propriété… ;
  • Égalité des chances et lutte contre toute forme de discrimination.
Bon à savoir

En Wallonie, la promotion de l’égalité des chances relève de la responsabilité du Service public. Cette action vise principalement à :

  • Établir et faire respecter l’égalité des genres ;
  • Promouvoir l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations ;
  • Lutter contre les violences envers les femmes et celles entre partenaires ;
  • Soutenir les personnes LGBT.

En résumé, il est du devoir des étrangers de respecter les lois en vigueur dans son pays de destination, surtout s’il tient à obtenir la nationalité. Par ailleurs, droit et devoir sont liés l’un à l’autre. La Déclaration universelle des droits de l’homme souligne en son article 29 : « l’individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seul le libre et plein développement de sa personnalité est possible ». Toutefois, chaque citoyen a aussi des droits qu’il faut respecter. En cas de non-respect de ces droits, il ne faut pas hésiter à faire appel à un avocat spécialisé.